• École des Nouvelles Images

Les "Rencontres Animation Formations" d'Angoulême

L’École était présente aux RADI/RAF (Rencontres Animation Développement Innovation / Rencontres Animation Formations) à Angoulême. Organisées par le Pôle Image Magelis avec le soutien du CNC, d'AnimFrance, de la CPNEF Audiovisuel, de l’AFDAS, d'AUDIENS et de la FICAM, ces rencontres permettent de confronter la richesse de l’offre pédagogique et la diversité des pratiques professionnelles, de faire le point sur la situation de l’emploi, ainsi que sur les évolutions techniques et organisationnelles.

À cette occasion, Julien Deparis, directeur de l’école, a eu l’opportunité de présenter au milieu professionnel les enjeux liés à l’innovation au sein de l’école :

- Les outils innovants développés par d’anciens étudiants pour structurer et faciliter la production des films de diplôme (projet WIZARD) ;

- Le coût des licences logiciels qui ne cessent d’augmenter et qui peut représenter un frein à l’innovation ;

- Les outils techniques qui évoluent rapidement, imposant une veille technologique permanente et structurée ;

- La disponibilité des professionnels / intervenants qui se complexifie en raison du plein emploi dans notre secteur et le développement rapide des studios d’animation ;

- Le rapprochement de notre école avec l’Université d’Avignon, dans le cadre du projet « Villa Creative », un atout majeur pour le développement d’un pôle R&D et structurer la formation tout au long de la vie.


Crédit photo : Grégory Brandel / Pôle Image Magelis

Le timing étant important lors les RAF, Julien a dû jouer des coudes pour avoir le temps de montrer le savoir-faire de nos étudiants. Félicitations aux dessinatrices, Morgane et Naïs, d'avoir si bien croqué ce moment avec humour 🤣 Bravo à Julien de ne pas avoir faibli 💪

Ci-dessous la vidéo de la table ronde : Quelle place pour l'innovation au sein des écoles ?

Les RAF ont également permis d’aborder des sujets importants, variés et structurants pour notre filière, comme le devenir des écoles indépendantes face aux grands groupes comme Galileo Global Education (LISAA, Atelier de Sèvres, Bellecour École, etc.), la transition écologique, les chiffres du secteur de l’animation et des VFX, l’évolution des mœurs sociétales, etc.


Concernant le devenir des écoles indépendantes, deux dessins expriment assez bien les enjeux qui sont devant nous.

Industrialisation des écoles d'art ?

École de commerce versus École d'art ?

Une personne du public a cité en exemple une offre d’emploi postée par sa société d'animation. Après avoir recueilli plus d’une centaine de réponses provenant de jeunes diplômés intéressés, force a été de constater que plus de 50% n’avaient pas le niveau requis. Voilà qui pose le débat concernant les dérives possibles au développement survitaminé des grands groupes scolaires qui augmentent régulièrement leurs effectifs.


Avec la volonté d’une école à taille humaine, sous forme associative sans but lucratif, l'envie de collaborer avec le monde universitaire, un taux d’insertion professionnelle de l’ordre de 96% de nos diplômés dans les quelques mois suivant le jury de diplôme (100% d'insertion dans le domaine visé, celui de l'animation 3D), notre école emprunte une voie radicalement différente. Ce sujet sur l'indépendance des écoles est majeur pour les années à venir. Merci aux RAF de l'avoir mis sur la table.


Suite à la pandémie de COVID19, les différents confinements, les changements de mœurs au sein de la société, les écoles ont évoqué la fragilité psychologique des étudiants et le besoin d'aborder pédagogiquement certains sujets liés aux rapports homme-femme. Dans cette période qui rend les relations humaines si complexes, il est important de favoriser l'écoute des étudiants et de tout mettre en œuvre pour soutenir et accompagner celles et ceux qui vivent des situations difficiles.


🙏 Bravo à toutes les équipes du pôle Magélis pour l’organisation des RADI/RAF et la qualité de l’accueil. On se donne rendez-vous l'année prochaine pour la suite !